Covid 19 : couturières, comment participer à l’effort de guerre?!

Vous êtes probablement comme moi, et aimeriez-vous rendre utile pour lutter à notre mesure, contre ce satané virus!

Dans ce petit article j’ai essayé de répertorier de belles initiatives que j’ai vues passer. Vous en connaissez déjà sûrement quelques unes et c’est évidemment très incomplet, donc n’hésitez pas à ajouter en commentaire les liens, ou les idées auxquelles on peut se joindre.

Voici quelques pistes, afin de mettre en relation vos talents, et belle volonté avec ceux qui pourraient en avoir besoin  !
Pour ceux qui le souhaitent et ont le temps!

1. Stay Home !!!

La première façon d’aider est évidemment, on ne le répétera jamais assez, de respecter le confinement ! Avec ce beau printemps, il est tentant de sortir, de se promener… voire de retrouver des amis… MAIS NON!!! Restons chez nous, plus que quelques semaines, tenons bon! Et ne ruinons pas ce confinement, qui ruine déjà suffisamment l’économie!

2. Faire des masques ?

Je n’ai pas été très loquace aux sujets des masques « alternatifs »  pour l’instant … Pourquoi?  Car les études médicales ne démontrent pas nettement l’effet des masques home-made. Certes cela évite de se toucher le visage, mais l’effet de contagion par aérosol ne peut lui être éviter qu’avec des tissus techniques (type intissé), ou de nombreuses couches (on évite le Corona mais on meurt étouffé sous ses 15 couches de masques😂?) .

Cependant, le port de ce type de masques rappelle l’existence du risque, la nécessité des gestes barrière, et retient un peu les gouttelettes, donc c’est tout de même mieux que rien. A condition bien sûr de ce rappeler que le masque alternatif ne fait pas tout  (un peu comme une rambarde non attachée devant un ravin : elle montre qu’il y a un danger, mais mieux vaut ne pas trop s’aggriper à la barrière!!).

D’ailleurs le gouvernement lui-même revient sur cette question, et le déconfinement annoncé le 11 imposera son port dans de nombreuses situations.

Je n’ai pas refait de tuto spéficique, il en existe suffisamment en ligne depuis mi-mars.

Pour ceux qui le souhaite je vous conseille celui-ci : 

le masque AFNOR : https://www.afnor.org/actualites/coronavirus-telechargez-le-modele-de-masque-barriere/

Sympatiquement expliqué en vidéo par Anne de l’Atelier des gourdes : 

3. Coudre des blouses et des charlottes

Comme les masques, nos soignants subissent une pénurie de blouses, et aussi de calot, et font appel à vos talents de couturières pour remédier à ce manque.


Un médecin a créé un super site, il y recense les patrons de blouses possibles et quelques demandes des soignants par région, si vous souhaitez en coudre je vous invite à le consulter : www.faisuneblouse.com

Certains hopitaux ont aussi besoin de calots en plus des blouses, comme c’est le cas notamment de la clinique du Val de Seine à Louveciennes (78)

Pour les patrons,cliquez sur les liens  : 

Enfin certaines initiatives proposent aussi de vous fournir tout le matériel et de vous confier l’assemblage, pour participer, retrouvez toutes les infos  : https://www.coutureethopital.com/

Bon courage pour ces dernières semaines !

Prenez bien soin de vous et de vos proches !

4 Responses

  1. helene
    | Répondre

    bravo mais le plastique du pince-nez ne résiste pas au lavage et encore moins au repassage

    • Fiona, from les patronnes
      | Répondre

      Merci pour l’info! Un petit fil de fer alors fait l’affaire?!

  2. Jean Sol Partre
    | Répondre

    À noter également le site https://over-the-blues.com, qui propose un patron de sur-blouse validé par les spécialistes de santé, mais surtout un réseau efficace : les hôpitaux et EHPAD (en priorité) font leur demande via le site et les couturières récupèrent du matériel donné par les habitants (draps, nappes, fil, élastique, …) chez une personne référente. Des antennes locales se créent dans toute la France.

    • Fiona, from les patronnes
      | Répondre

      Bonjour. Un grand merci pour votre ajout. Oui en effet on me l’a aussi signalé par ailleurs. Je vais l’ajouter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *